Mais, qu’est la Multi?



Le premier article du blog, on va expliquer pourquoi nous nous appelons Multipropiedad, d’où vient ce nom et ce qu’il signifie.

Chaque fois que quelqu’un nous pose la question nous disons que Multipropiedad signifie « beaucoup de propriétaires du même appartement », ce qui permet de comprendre facilement le concept.

Quand on parle de multipropriété ou de temps partagé, cela consiste à profiter d’une période pour un temps déterminé.

Ces périodes ont tendance à être des semaines, mais dans notre cas particulier, nous avons 19 périodes, réparties sur les sept mois et demi, pendant lesquelles nous sommes ouverts pendant l’année.

C’est un système largement utilisé en Europe et aux États-Unis, on parle de plus de 600 000 familles qui utilisent ce système de vacances.

Lorsque vous achetez ce droit de temps partagé, dans certains endroits, c’est pour une durée déterminée, cela peut être pour 10, 25, 50 ans.

Nous nous démarquons, car à Multibaqueira ce droit est à vie, il peut aussi être transmis par héritage ou vous pouvez également le vendre.

En Espagne, la loi 42/1998 du 15 décembre 1998 a d’abord réglementé les droits de l’immobilier à temps partiel pour une utilisation touristique et les règles d’imposition.

C’est cette loi qui a été en vigueur jusqu’en 2012. Puis est entrée en vigueur la loi 4/2012, du 6 juillet 2012, concernant les contrats de propriété à temps partagé pour une utilisation touristique, l’acquisition de produits de vacances à long terme, la revente et l’échange et la réglementation fiscale.

Multipropiedad Baqueira a commencé à commercialiser ses appartements avec ce système dans les années 70, la première phase a été inaugurée en 1978, la deuxième en 1979 et la troisième en 1987.

À ce jour les propriétaires continuent de les apprécier, ainsi que leurs enfants et petits-enfants, nous sommes comme une grande famille.

Il y avait un catalogue pendant les premières années, qui expliquait très bien ce qu’est la Multi, mais je ne l’ai pas trouvé.

J’ai cherché des photos anciennes de la station et j’ai scanné plusieurs dans les livres : "Aran, Histoire graphique", "Baqueira 50 ans", "Atlas régional de Catalogne; Val dAran".   

Nous voyons ainsi comme Baqueira a changé !

Vous êtes Multi propriétaire, vous souhaitez partager vos expériences avec nous, je vous lis dans les commentaires.

We use cookies to help provide you with the best possible online experience. By using this site, you agree to our use of cookies. More information
Settings